Communiqué de presse

Ventus Therapeutics annonce la publication d’un article dans le Journal of Experimental Medicine décrivant les progrès dans la découverte de médicaments fondée sur la structure de cibles de l’inflammasome

De nouvelles connaissances sur la structure et le mécanisme de ces protéines pourraient être essentielles à la mise au point de nouveaux traitements

WALTHAM, Mass. et MONTRÉAL, 6 janvier 2022 – Ventus Therapeutics U.S., Inc., une société biopharmaceutique qui fait appel à la biologie structurale et à des outils informatiques pour découvrir et mettre au point des médicaments à petites molécules visant un large éventail d’indications, a annoncé aujourd’hui la publication d’un article intitulé « Advances toward structure-based drug discovery for inflammasome targets » dans le Journal of Experimental Medicine, une revue scientifique à comité de lecture [Wang et al., J Exp Med. 2022 Jan 3;219(1):e20211147].

L’article résume les difficultés historiquement associées au ciblage de protéines de l’inflammasome en vue de traiter plusieurs maladies pour lesquelles il y a un important vide thérapeutique à combler. On y aborde également la façon dont les progrès en biologie structurale pourraient permettre de surmonter ces difficultés. Les auteurs décrivent la génération de structures cristallines avec une résolution de plus en plus grande, dont une structure résolue à 2,6 angströms des monomères de la NLRP3, une protéine de l’inflammasome qui fait l’objet de moult efforts de recherche dans les milieux universitaire et industriel.

« Nous pensons que les récentes avancées dans notre compréhension de la structure et des mécanismes des protéines clés de l’inflammasome, telles que la NLRP3, apportent un éclairage inédit sur les processus de signalisation de l’inflammasome, ouvrant ainsi la voie à la conception de médicaments fondée sur la structure », a déclaré Li Wang, Ph. D., premier auteur de cet article et scientifique en chef chez Ventus.

« Le fait d’avoir une vision plus précise des protéines de l’inflammasome pourrait permettre d’accéder à de nouvelles possibilités pour la mise au point de traitements novateurs destinés à un large éventail de maladies, notamment les maladies auto-immunes et inflammatoires et les troubles neurologiques », a ajouté Michael Crackower, Ph. D., chef de la direction scientifique chez Ventus.

À propos de NLRP3

La protéine NLRP3 (NLR pyrin domain-containing 3) appartient à une famille de protéines connues sous le nom de récepteurs de l’inflammasome et fait partie intégrante de la formation de l’inflammasome NLRP3. Les inflammasomes sont des complexes multiprotéiques qui régulent le système immunitaire inné. Ils sont impliqués dans la surveillance intracellulaire des signaux de danger qui déclenchent une réponse inflammatoire intense par la génération de l’IL‑1β, de l’IL‑18 et par la mort cellulaire « lytique », appelée pyroptose. L’inhibition thérapeutique de NLRP3 peut donc empêcher la formation de l’inflammasome NLRP3, qui à son tour inhibe la production de l’IL‑1β et de l’IL‑18. L’activation aberrante de l’inflammasome NLRP3 a été associée à des troubles systémiques, notamment des maladies fibrotiques, dermatologiques et rhumatologiques, et figure en bonne place dans plusieurs troubles neurologiques, dont la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.

À propos de Ventus Therapeutics

Ventus Therapeutics est une société biopharmaceutique qui fait appel à la biologie structurale et à des outils informatiques pour découvrir et mettre au point des médicaments à petites molécules visant un large éventail d’indications, portant à l’origine essentiellement sur l’immunologie, l’inflammation et la neurologie. Nous avons élaboré ReSOLVE, une plateforme exclusive pour la découverte de médicaments qui repose sur notre expertise en biologie structurale et en sciences des protéines et sur nos outils exclusifs de chimie computationnelle, afin de briser le plafond qui limite actuellement la découverte de médicaments à petites molécules. Nous nous servons de notre plateforme ReSOLVE pour découvrir et caractériser des sites de liaison auparavant inconnus à la surface des protéines, ou dont le mécanisme est mal compris, et pour trouver des petites molécules s’y liant avec une affinité optimale. Nous misons sur des cibles à valeur élevée, largement impliquées dans des maladies humaines, soit parce que l’on considérait auparavant ces cibles comme inexploitables sur le plan pharmacologique, ou parce qu’elles sont impliquées dans des maladies dont les traitements actuels constituent selon nous une occasion intéressante d’amélioration. Nos programmes phares ciblent les modulateurs clés de l’immunité innée, notamment la NLRP3 et la cGAS. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site www.ventustx.com et suivez-nous sur Twitter @Ventus_Tx ou sur LinkedIn.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs sur des attentes, des plans et des perspectives d’avenir, y compris, sans toutefois s’y limiter, des énoncés relatifs à nos futurs résultats d’exploitation et notre future situation financière, à notre stratégie d’entreprise, à prévisions, à nos programmes actuels, aux études précliniques et essais cliniques prévus et en cours, aux coûts de recherche et de développement, aux approbations réglementaires, au moment et à la probabilité de réussite, ainsi qu’aux plans et objectifs de la direction concernant les activités futures de la société. Ces énoncés prospectifs sont basés sur nos attentes actuelles et comportent par nature d’importants risques et incertitudes. Les résultats réels et la chronologie des événements pourraient différer sensiblement de ceux évoqués dans ces énoncés prospectifs en raison des risques et incertitudes qu’ils comportent, dont, entre autres, la mise en œuvre, l’échéancier, les progrès et les résultats des études précliniques et des essais cliniques portant sur nos futurs candidats-médicaments; les résultats futurs, qui ne peuvent en aucun cas être prédits à partir des résultats d’études antérieures que nous avons menées; notre capacité de maintenir et d’améliorer la plateforme ReSOLVE et de l’utiliser pour effectivement découvrir des sites de liaison auparavant inconnus à la surface des protéines ainsi que des petites molécules s’y liant avec une affinité optimale; notre capacité d’obtenir un financement pour poursuivre nos activités et mettre en œuvre notre stratégie d’entreprise; notre capacité à respecter les normes réglementaires, y compris tout changement réglementaire pouvant être instauré aux États‑Unis et dans les pays étrangers dans lesquels nous pourrions demander l’approbation réglementaire de nos futurs candidats-médicaments; les répercussions de la pandémie de COVID‑19 sur nos activités et les mesures prises pour limiter ces répercussions sur nos activités; l’évolution anticipée de la situation de nos concurrents et de notre secteur d’activité; la capacité de nos fournisseurs tiers, y compris les fournisseurs de biens et services et les fabricants, à honorer leurs engagements; et notre capacité d’obtenir, de maintenir, de protéger et de faire respecter les droits de propriété intellectuelle sur nos futurs candidats-médicaments et notre plateforme ReSOLVE. Tout énoncé prospectif contenu dans le présent communiqué de presse ne s’applique qu’à la date susvisée, et nous ne sommes soumis à aucune obligation de publier une quelconque mise à jour de ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres.